Le monde de ma fenêtre

Cinéma, littérature, bandes dessinées, séries, expositions, voyages...un blog culturel.

14 mai 2010

American psycho, un face à face avec l'intolérable

www.luzycalor.canalblog.com devient www.luzycalor.com.

american_psycho_4American Psycho est un chef d'œuvre littéraire. Pourquoi un chef d'œuvre me direz-vous alors que la définition même reste difficile à dresser et surtout relève plus du personnel que de l'objectif ?...Lire la suite.

Posté par Luzycalor à 22:05 - Livres-BD - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Un face à face avec l'intolérable, c'est tout à fait ça... Ce livre m'avait complètement traumatisé à l'époque, je crois d'ailleurs que depuis aucun autre livre m'a fait cet effet là.

    Posté par Diane, 14 mai 2010 à 22:26
  • Moi aussi j'ai été traumatisée par ce livre et subjuguée à la fois. Je crois que j'ai du y penser plusieurs semaines après lecture.

    Posté par luzycalor, 14 mai 2010 à 22:38
  • Ce livre est le seul de toute ma vie de lectrice dont j'ai dû sauter des scènes car je savais que je ne le supporterais pas, la scène du rat par exemple. Je ne suis pourtant pas chochotte, mais là, c'est vraiment insupportable...

    Posté par Ys, 14 mai 2010 à 22:39
  • Ce livre est insoutenable par bien des scènes. Assez bizarrement une de celles qui m'ont le plus marqué est la scène du clochard à qui il crève un œil. Peut-être, parce que c'est une des premières. Je ne sais pas. Mais ce clochard malheureux, qui pleure et gémit et le remercie à la fois...et qui se fait très brutalement massacrer. Je crois que cela m'a vraiment choqué.

    Posté par luzycalor, 14 mai 2010 à 22:58
  • Merci pour ton commentaire chez moi ! Dis-moi, petite question : est-ce que tu crois qu'il les tue vraiment, les gens ? J'avais eu ce doute à la fin du livre, et la fiche Wikipedia le soulève aussi : il est tellement fou, avec des hallucinations et compagnie, qu'on peut se demander s'il ne rêve pas tous ces trucs... Tu en penses quoi toi ? Je n'arrive pas à savoir vraiment (même si je pense que c'est fait exprès). Un sacré bouquin en tous cas !

    Posté par juliette, 29 août 2010 à 10:35
  • Bonjour Juliette,

    j'ai entendu parler de cela effectivement. Le fait que beaucoup s'interroge sur la fin et sur le fait que le protagoniste rêve ou non ses meurtres. En ce qui me concerne, j'ai lu le livre il y a quelques temps déjà et je n'ai pas souvenir avoir pensé que tout n'était qu'hallucination. Mais peut-être suis-je passée à côté de quelque chose? Cette polémique autour de la fin attise franchement ma curiosité. Je vais essayer de creuser. A la fois je suis persuadée que Bret Easton Ellis a du vouloir laisser planer le mystère sans aucun doute!

    Posté par luzycalor, 29 août 2010 à 10:53
  • J'ai commencé ce livre il y a très longtemps, j'ai réussis à arriver au passage du clochard en me forçant car avec beaucoup trop de description au début j'avais du mal à accrocher.
    En lisant ton article ainsi que les commentaires je pense me remettre à la lecture de ce roman dès que j'aurais fini "It" de King.

    Merci de m'avoir redonné envie de lire "American Psycho"

    Anne Charlotte

    Posté par Anne Charlotte, 29 août 2010 à 13:34
  • Bonjour Anne-Charlotte,

    Il n'y a rien qui ne me fasse plus plaisir que d'entendre ça
    Bonne lecture en tout cas car ce livre en vaut la peine.

    Posté par luzycalor, 29 août 2010 à 15:34

Poster un commentaire